Pour quelques heures encore

Dans cette série, réalisée au cours de différentes braderies de la région Nord-Pas-de-Calais, je photographie des objets à vendre se retrouvant, pour quelque temps, déposés sur des trottoirs, juste à la frontière entre l’espace public et privé. Les façades, les jardins interviennent comme des fonds photographiques de studio où les compositions exposées me sont données par des vendeurs improvisés.